Chef un p'tit verre...

Que je vous explique: il y a des gens qui boivent pour boire et d'autres qui le font en connoisseurs. Christophe fait partie de la deuxième catégorie (même s'il semble qu'il fréquente les abbayes plus par goût des boissons fermentées qui y sont fabriquées que poussé par un élan mystique ou une quelconque soif de connaissance).

Il en est revenu avec ça: un bréviaire (de 644 KB quand même) à lire pour celui qui veut rendre sa cirrhose intéressante.