Portugal 2003 - Serra Estrela-Manteigas

Index de l'article

En route vers la Serra Estrela - Manteigas

En quittant Pinhão, nous avons pris la N222 vers Castelo Melhot. A l'approche du parc archéologique de Vale do Côa, nous avons eu droit à un des plus gros pic de chaleur du voyage. J'ai même rabattu ma visière pour ne pas avoir de souffle chaud qui dessèche le visage !

Premiers paysages avec les amandiers
Premiers paysages avec des amandiers

Il faut prendre rendez-vous pour visiter le parc archéologique, ce que nous n'avions pas fait: pas de visite donc !

Castelo Melhor

Une des visite pour le parc démarre de Castelo Melhor: le château est en haut de la colline.

Castello Rodrigo

Le château, vu d'en bas.
L'intérieur des ruines

Une des rues du bourg
La vue, très belle, depuis le château.
Le résultat d'un des nombreux incendies...

Manteigas

Piste de ski ! La première chose que l'on voir en s'approchant de Manteigas, c'est ça:une piste de ski, avec des skieurs qui descendent la piste par 40° C à l'ombre ! On a beau se dire que c'est du synthétique, n'empêche: ça surprend.

Le Serra Estrela est la chaîne de montagne la plus haute du Portugal, le plus haut sommet étant le Monte Tore (1.993 m). De Manteigas au mont Tore, la route longe la vallée glaciaire du Zezere.

La vallée glaciaire:

Le haut de la vallée.
Le sommet du Monte Tore, par un temps froid et humide:

Les sommets de la Serra Estrela:

Buçaco

Ce que c'est que de voyager avec des lopettes... C'est donc tout seul que j'ai visité le parc de Buçaco:


Belmonte - Monsanto - Castelo Branco

Belmonte

Belmonte est le village natal de Pedro Alvarez Cabral. Au sommet de la ville, comme d'hab, le château.

Près de Belmonte se trouve le Centum Cellas, une ancienne auberge romaine, dont il subsiste encore la tour:

Monsanto

Monsanto, c'est un village tellement accroché a son rocher que les maisons sont imbriquées dans les énormes roches. Au sommet, comme d'hab, le château...

Castelo Branco

La fin de cette chaude journée a été consacrée à visiter les jardins du palais épiscopal de la ville (ainsi que le nouveau parc).

Sur la route du retour, nous sommes passés par Covilhã pour rejoindre Manteigas, ce qui nous a permis de prendre la superbe montée vers le Monte Tore: un plaisir pour les yeux et pour les pneus (une des top 3 du Portugal comme route où il fait bon piloter).