Portugal à moto: l'opinion d'An4In

J'ai beaucoup apprécié les soirées de préparations - le "stress" des bagages...

J'ai beaucoup apprécié l'état des routes et ses innombrables virolos... (je regrette cependant de ne pas avoir pris de photos de ces incroyables enchaînements de virages. Jamais vu, pas même en ayant fait la route des Cols dans les Alpes françaises).

 J'ai d'autant plus apprécié ce plaisir (moins lorsque J-M a touché), lorsque j'ai pris conscience que j'avais beaucoup de chance, d'avoir pu vaincre mes "appréhensions" - sans quoi "çà" aurait l'enfer pour moi, pour J-M et tous finalement...

J'ai beaucoup apprécié la diversité des paysages, de l'architecture des habitations, des villages traversés, la variété étonnante dans la manière d'entasser les pierres : murets de clôtures dans les vastes étendues (cfr : Irlande..) (dommage pas de photos).

La diversité en "tout" de par l'itinéraire et la distance parcourue.

J'ai beaucoup apprécié la diversité dans la végétation et l'absence de végétation dans les zones + arides. La découverte des eucalyptus et de ces "fameuses" fleurs bleues - les chênes lièges (superbes couleurs) - le fait de découvrir "tout simplement" les orangers, pamplemousses, mandarines... amandiers.

J'ai beaucoup apprécié le "contact" des Portugais - discret et chaleureux - pas envahissant - deviennent plus volubiles progressivement. Surprenant, le "contact physique" du Portugais - lorsqu'il donne un renseignement - itinéraire... C'est surprenant.

J'ai beaucoup apprécié "l'humour portugais" - surtout "l'air de rien"... ET ...un "Yuri" qui se fait piéger - çà vaut de "l'or"!...

Je suis très contente pour le choix de l'équipement moto - très bon investissement. "Cà" m'aurait plu cependant de tester ma résistance à la chaleur. En clair, quelques degrés en + - surtout la 2° semaine, ne m'aurait pas déplu...

Finalement point de vue bagages, moins aurait suffit - comme d'habitude!... A l'heure qu'il est, je n'ai toujours pas utilisé la quantité de shampoing prévue...

J'ai beaucoup apprécié la journée "libre" - petit break qui a fait du bien. D'autant, que la "rando" nous démangeait...

J'ai été surprise de voir que ce sont les femmes qui entretiennent les abords de voirie - tandis que les hommes se prélassent sous les arbres... (Impression de retour en arrière...)

J'ai beaucoup apprécié le fait qu'il y ait très peu de touristes... Pas de NL.!...

J'ai été impressionnée de par ces vastes étendues ravagées par les incendies. C'est terrible et surtout terriblement terrible pour les habitants - qui eux continueront à vivre avec ce triste spectacle bien des années encore... Cependant, j'avoue que parfois - j'ai trouvé "çà" beau. Mais peu de photos - par respect!

J'ai surprise de voir que les gens vivent très "simplement" - niveau de vie...

Bref, en gros - "tout" extra. Mes regrets, parfois trop peu d'arrêt simplement et bêtement - qlq minutes seulement pour profiter du paysage. J'aurais beaucoup aimé voir un port de pêche, avec la rentrée des bateaux et découvrir les poissons. Aller qlq instants sur une plage et au moins "sentir" l'océan. Ce sera simplement, pour une prochaine fois!...

Les logements

J'ai beaucoup apprécié le logement à Sare, la "passion" du proprio basque qu'il souhaite partagé... , son itinéraire proposé et son pain délicieux!

J'ai beaucoup apprécié - le côté "insolite" de Lindoso - l'accès de par ses petites ruelles en pavés. Le contraste surprenant ext./int. de notre logement. Très agréable surprise. La marche "arrière" de Yuri. La visite du village Lindoso - très typé. La découverte des espigueiros. Le coup des "détonations et feux d'artifice de plein jour"... L'ambiance du resto...

J'ai beaucoup apprécié l'accueil, la qualité, la situation du logement à Cinfaes, la piscine bien que j'y étais un peu "gênée". Le repas "insolite" avec service pour pas cher... Ma préférence ira pour le manoir de Pinhao. Superbe rénovation. Sa situation. La piscine avec vue sur les vignes. Paysages superbes. L'apéro en terrasse "Out of Africa" - et la table d'hôte - tout simplement "excellent" (cfr : serveur Mantegas)...

J'ai apprécié Mantégas - tenu par les 2 jeunes frères "battants" et à l'humour que certain... Superbe piscine - trop "vue" - que ne suis-je mieux dans ma peau (prochaine objectif)...

J'ai apprécié l'accueil à Evora - l'arrivée sous la pluie et le "rire" des proprios. Le petit déjeuner - pour le coup d'oeil et pour la découverte des produits du terroir.

Logement, le moins apprécié = Nazaré.
Resto, le moins apprécié = Lisbonne - l'hygiène (impression) - une tranche en moins d'attente pour le fado.
Trajet , le moins apprécié = la traversée des Landes à l'aller - trop monotone.
Visite marquante = La Chapelle des os à Evora.
Impression, la moins appréciée = impression être en "hiver" lorsque nous sommes rentrés... il a fallu du temps pour s'y faire.

Les régions

Mes préférences iront pour le Nord, la vallée du Douro, la vallée du Zèzère.
J'ai beaucoup apprécié Porto et Lisbonne - mais j'ai plus l'impression de "vacances" en dehors des villes.
J'ai beaucoup apprécié les jardins de Matteus - le site - l'abondance en "tout"...
Obidos - superbe. Monsanto - impressionnant de voir comment l'homme tire parti de la nature.
J'ai beaucoup apprécié le village médiéval fortifié de Marvao, sa situation et les paysages ...
Les rochers de Carvoeiro (couleurs splendides) - dommage pour la visite de l'île de Berlenga.
La visite de Batalha mais situation surprenante.
Fatima - je suis contente de pouvoir mettre une image.
J'ai beaucoup apprécié la "multitude" de cloîtres!...

Ma conclusion: le Portugal est à découvrir, mais à moto !


Retour au compte-rendu du Portugal à moto.